Argent, pouvoir et privilèges... Vincent Hugeux a enquêté sur les Sorciers blancs qui prospèrent dans l'ancien empire français. Un livre accablant pour ces «faux amis» et leurs pratiques.

Vincent_HugeuxDe l'Afrique, Vincent Hugeux, grand reporter à L'Express, a connu le pire - la brûlure du génocide rwandais - et le meilleur - l'indicible magie des lumières vespérales. Il en a aussi beaucoup fréquenté la médiocrité vénéneuse, qui mêle à son jus de vanité et de corruption tous les vices de la Françafrique. De cet accouplement lexical sont nés des monstres: jadis les pitbulls du pouvoir gaulliste, aujourd'hui des rapaces et des charognards en tout genre. «L'Afrique rend fou. Elle fascine et envoûte, écrit Vincent Hugeux. Que vient-on y chercher? Les honneurs que l'on se voit refuser ailleurs, l'argent facile, l'illusion du pouvoir.» Vanités et vénalités, parfois cocasses, souvent accablantes, se bousculent dans Les Sorciers blancs. Enquête sur les faux amis français de l'Afrique, paru chez Fayard le 17 janvier. La France n'en sort pas grandie, la vérité, si. - C. B.

 

Les Sorciers blancs. Enquête sur les faux amis français de l'Afrique
Vincent Hugeux
éd. Fayard
331 pages
20 €

Pour lire les extraits de ce livre, cliquez ici