idi_amin_750227Pour les familles de Idi Amin Dada et celle de Milton Obote, tous deux anciens présidents de la République d'Ouganda, l'année s'achève de manière assez difficile. L'une et l'autre ont été expulsées de leurs domicile de Kampala. En cause, dans chacun des cas, des dettes impayées et que l'on entend bien les obligées à payer. L'information fait la une des quotidiens de Kampala ces derniers jours.

Nul ici, bien entendu, ne s'appitoie sur le sort des proches de ces anciennes personnalités. L'évocation de leur passé à la tête de l'Etat ougandais ramène forcément ici à de tristes moments de l'histoire récente. Massacres, éxécution, pillages, morts sont les images associées à ces hommes qui en 23 ans de pouvoir, ont marqué la mémoire de tous dans leur pays, mais même en dehors. Idi Amin Dada, le guignol fou qui devint président fait d'ailleurs l'objet d'un film récent, adaptation d'un roman qui l'est moins (Le dernier roi d'Ecosse). Et si quelques droits d'auteurs étaient reversés à sa famille afin que celle-ci passe des fêtes de fin d'années moins difficiles ? dans un sens ce ne serait que justice...